Notre projet éducatif

Le Pouvoir Organisateur du Collège Saint-Pierre - sections primaire et secondaire - et de l’Institut Regina Pacis est une association sans but lucratif fondée par le diocèse. Il assume la tradition spirituelle et pédagogique de ses fondateurs et l’actualise dans le temps présent en référence au décret de la Communauté française du 17 juillet 1997 et au document du Conseil général de l’enseignement catholique « Mission de l’école chrétienne » du 20 mai 1995. Le Collège Saint-Pierre - sections primaire et secondaire - et l’Institut Regina Pacis sont des établissements d’enseignement et d’éducation. A ce titre, ils contribuent à la formation globale du jeune avec les parents, premiers éducateurs. Ils se définissent essentiellement comme étant une communauté engageant, dans leurs rôles respectifs, direction, professeurs, élèves et parents. Cette communauté veut donner à chaque élève, en fonction de son âge, les moyens : - d’éveiller son intelligence aux connaissances et aux compétences indispensables à la vie d’aujourd’hui ainsi qu’à la poursuite de sa formation ; - de de former sa volonté à une certaine discipline, à la disponibilité aux autres, à tenir compte des droits de l’autre, à promouvoir une société plus juste et plus humaine pour tous ; - de se préparer à vivre lucidement le monde actuel et à devenir demain un être humain capable d’exercer ses responsabilités familiales, professionnelles, sociales et politiques - de s’ouvrir à la fois aux racines de notre culture et à la diversité culturelle du monde contemporain ; - de manifester un réel souci de l’environnement. Le Collège Saint-Pierre - sections primaire et secondaire - et l’Institut Regina Pacis proposent cet épanouissement en référence à Jésus-Christ et invitent chacun, dans le respect de la liberté de conscience, à fonder sa vie sur les valeurs évangéliques.

Projet pédagogique


Le Collège Saint-Pierre organise un enseignement général de transition. Dans cette perspective, il se donne pour mission de préparer les élèves à poursuivre des études supérieures. Il veut proposer un enseignement sérieux et exigeant qui concilie les richesses reconnues de la tradition et les valeurs du monde d’aujourd’hui. En ce qui concerne les méthodes d’enseignement, la préférence est donnée à des cours vivants qui : -développent des apprentissages porteurs de sens dans les réalités actuelles ; permettent à l’élève de prendre une place centrale et active dans son propre apprentissage, dans sa réussite ; - donnent à chaque élève l’occasion d’atteindre son niveau d’excellence ; - varient les situations d’apprentissage (collectives, individualisées et interactives) ; - créent des occasions de rompre la rigidité de la classe, des programmes, de l’espace et de l’emploi du temps ; - favorisent l’autonomie et l’esprit critique des élèves. L’élève comprendra que tous les professeurs n’ont pas nécessairement, face à la vie et aux matières qu’ils enseignent, les mêmes conceptions. Ils n’ont pas non plus le même tempérament et la même affectivité. C’est pourquoi, il s’efforcera de voir dans cette diversité une source d’enrichissement intellectuel et humain.